CPCP Centre Permanent
pour la Citoyenneté et la Participation

ASBL d’Éducation Permanente reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles

 
Vous êtes ici : Accueil Publications Convention d’occupation précaire et temporaire à Bruxelles - Une solution à la crise du logement ?

Publications : Études et Prospectives

Convention d’occupation précaire et temporaire à Bruxelles - Une solution à la crise du logement ?
Collection "Au Quotidien"
Analyses
occupation-precaire-logement-cover.jpg

La Région bruxelloise fait face à un paradoxe interpellant, un manque de logements décents d’une part, et une vacance immobilière importante d’autre part. La convention d’occupation précaire peut être une solution intéressante pour réduire ce paradoxe. Plus souple que le contrat de bail (pour l’occupant comme pour le propriétaire), elle doit être considérée comme un tremplin permettant de faire face à une situation difficile. Avec ses obligations, ses dérives possibles mais également tous les avantages qu’elle offre, elle n’est pas la solution à la crise du logement mais bien une possibilité dans une situation bien particulière qui doit être couplée aux différentes mesures déjà existantes.

Logement
décembre 2017
Julie Fanovard
Logement, convention d’occupation précaire, vacance immobilière

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, cela marque votre accord avec l'emploi de cookies sur ce site. En savoir plus

J'ai compris

Ce site emploie des cookies afin d'enregistrer des paramètres et faciliter votre navigation.

Aucune des données collectées dans ces cookies ne sera utilisé dans un but de prospection ni ne sera diffusé à un quelconque organisme tiers.