Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Allégations nutritionnelles

Allégations nutritionnelles

Le consomateur, le dindon de la farce ? L'industrie agro-alimentaire nous fait-elle avaler des couleuvres ?

Analyse n°160 de Michel Dejong - octobre 2012 Consommation durable


"Enrichi en vitamines", "allégé", "source d’Oméga 3"... Il est presque devenu impossible d’acheter un produit alimentaire qui ne présente pas une allégation 1 quelconque. La plupart de ces produits transformés vendus en magasin possèdent leur pendant "light". De nombreuses gammes de produits se déclinent désormais en versions enrichies tantôt en vitamines, tantôt en sels minéraux, tantôt en oligo-éléments...

Que penser de ces produits, qui assez souvent présentent par ailleurs un surcoût par rapport à un produit similaire sans allégation ? Ces allégations sont-elles avérées ? Le consommateur peut-il s’y référer en toute confiance ? Jusqu’où peut aller l’industrie agro-alimentaire pour faire la publicité de ses produits ?

Avant d’aller plus loin, il est sans doute nécessaire de définir avec un peu plus de précision ce que nous entendons ici par "allégation". Le Parlement européen a explicité cette notion :
"Tout message ou toute représentation, non obligatoire en vertu de la législation communautaire ou nationale, y compris une représentation sous la forme d’images, d’éléments graphiques ou de symboles, quelle qu’en soit la forme, qui affirme, suggère ou implique qu’une denrée alimentaire possède des caractéristiques particulières".2

Lire la suite de la publication


1 Le mot allégation est synonyme d’affirmation, de déclaration ou de prétention. Les allégations restent des affirmations sans la preuve, jusqu’à ce qu’elles puissent être prouvées (c’est un peu une lapalissade, non ?). Ce mot a un usage de plus en plus important dans l’alimentation, avec le concept d’« allégation nutritionnelle » ou en santé avec le concept des « allégations de santé » qui font référence à un lien entre certains nutriments et une meilleure santé. )
2 Règlement CE n°1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires. Texte disponible en pdf à l’adresse : http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2006:404:0009:0025:FR:PDF


Biochimiste, licencié en sciences de la santé publique, Michel Dejong est animateur au sein du pôle Éducation permanente « Consomma-tion durable » du CPCP.

Dernières publications
5G - Entre polar 2.0 et inquiétude sanitaire de Axel Winkel

Le cyberharcèlement de Marine Streel

Commencer de zéro... en politique - ou comment l'incinération du plastique à usage unique a mis le feu aux poudres de Adeline de Wilde

Jeux d'argent en ligne - Faiblesses des politiques publiques face aux dérives du secteur de Marine Keresztes

Faut-il se méfier des algorithmes ? de Hélène de Wasseige


Troubles DYS - Entre difficultés scolaires et véritables atouts de Marine Goethals

« Spitzenkandidaten » - Quand l’Europe en perd son latin de Jérôme Vanstalle

D’une pensée coloniale à une pensée du colonial ? - La question de la restitution des œuvres africaines issues de la colonisation de Aurélie Duvivier

Le PSC et les élections européennes du 10 juin 1979 - Analyse d'une campagne mouvementée de Thomas Smets