Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » La Belgique : paradis fiscal

La Belgique : paradis fiscal

ou rage taxatoire ?

Analyse n°179 de Simon Dethier - mai 2013 Citoyenneté et Participation


La fiscalité est fréquemment jugée trop technique, rébarbative et incompréhensible. Bien que ce soit un sujet qui revienne régulièrement dans le débat public, la fiscalité reste une matière méconnue et plutôt honnie par la population belge.

La récente arrivée médiatique de Gérard Depardieu en Belgique a relancé le débat et dévoile le caractère attractif de la fiscalité belge pour les personnes disposant de hauts revenus. Aujourd’hui, plus de 200 000 français résident en Belgique. Parmi ceux-ci se trouvent de grandes fortunes comme Bernard Arnault et une série d’artistes comme José Garcia.1

Pourtant, il est difficilement imaginable pour la population belge que notre pays puisse être un paradis fiscal tant l’impôt sur le revenu peut s’avérer élevé. La Belgique est-elle vraiment un paradis fiscal ? Cet article vise à élaborer une rapide analyse des arguments qui séduisent certaines grandes fortunes dans le système fiscal belge.

Nous commencerons par une brève définition du concept de paradis fiscal, puis nous continuerons par une analyse des différentes caractéristiques du système fiscal belge qui attire les grandes fortunes en ce compris une comparaison succincte avec le système fiscal français. Nous aborderons ensuite l’impôt sur le revenu pour enfin terminer par une courte approche de l’harmonisation fiscale européenne.

Lire la suite de la publication



Dernières publications
5G - Entre polar 2.0 et inquiétude sanitaire de Axel Winkel

Le cyberharcèlement de Marine Streel

Commencer de zéro... en politique - ou comment l'incinération du plastique à usage unique a mis le feu aux poudres de Adeline de Wilde

Jeux d'argent en ligne - Faiblesses des politiques publiques face aux dérives du secteur de Marine Keresztes

Faut-il se méfier des algorithmes ? de Hélène de Wasseige


Troubles DYS - Entre difficultés scolaires et véritables atouts de Marine Goethals

« Spitzenkandidaten » - Quand l’Europe en perd son latin de Jérôme Vanstalle

D’une pensée coloniale à une pensée du colonial ? - La question de la restitution des œuvres africaines issues de la colonisation de Aurélie Duvivier

Le PSC et les élections européennes du 10 juin 1979 - Analyse d'une campagne mouvementée de Thomas Smets