Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Les nouvelles plateformes de l'économie collaborative

Les nouvelles plateformes de l'économie collaborative

Quelle place pour les livreurs ?

Analyse n°415 de Clara Van Der Steen - juillet 2020 Citoyenneté et Participation


Aujourd’hui, le géant de la livraison UberEats tire sa réussite de sa plateforme collaborative qui facilite les échanges entre les clients et les producteurs. 1 Cette plateforme numérique a servi de modèle à de nombreuses entreprises afin de maximiser et de rentabiliser la livraison à domicile ; ceci n’est pas sans influencer les habitudes de consommation alimentaires. L’avènement de ces nouvelles plateformes de livraison – UberEats, Deliveroo, Stuart ou encore Foodora – est un phénomène récent dans nos sociétés contemporaines qui se place au sein d’une économie moderne qui repense les structures traditionnelles et appelée "économie collaborative".
Le fonctionnement de ces plateformes de livraison dépend toutefois d’un intermédiaire effectuant la liaison entre le repas servi à domicile et l’établissement fournissant le produit fini ; il s’agit du livreur qui accomplit le "dernier kilomètre". Si les entreprises de plateforme vantent les mérites de leurs nouvelles formes d’activités, il semble que les conditions de travail de ces livreurs ont déjà été plusieurs fois remises en question au sein de ces mêmes sociétés.
La question se pose : quelle est la place des livreurs dans les plateformes de livraison de repas à domicile ? Cette analyse apporte un éclairage sur les différents acteurs intervenant pour gérer ces fonctions et sur les impacts directement vécus par les livreurs. Seront également analysées les stratégies mises en place par les entreprises pour attirer une nouvelle main d’œuvre prête
à l’emploi tout en contribuant à sa dévalorisation.

Lire la suite de la publication


1 S. ABDELNOUR et S. BERNARD, "Vers un capitalisme de plateforme ? Mobiliser le travail, contourner les régulations", La Nouvelle Revue du Travail, 13, 2018, [en ligne :] http://journals.openedition.org/nrt/3797, consulté le 13 avril 2020.


Clara Van Der Steen est titulaire d’un master en Archéologie et Histoire de l’art (ULB) ainsi que d’un Master en spécialisation en étude de Genre (UCL). Elle travaille en recherche et plaidoyer au sein du CPCP.

Dernières publications
L’emprise des énergies fossiles en Belgique - Pourquoi la transition énergétique n’a pas lieu ? de Boris Fronteddu


Migration et habitudes alimentaires - Quand la consommation de produits locaux rencontre la multiculturalité belge de Louise Vanhèse

Les "thérapies de conversion" en Belgique - Récits d'un phénomène méconnu de Axel Winkel

Walkshop - Stimuler la créativité par la rencontre interdisciplinaire et la marche de Thierry Dethier

Quel statut social pour les travailleurs de plateforme ? - Les (potentielles) avancées en droit social européen et belge de Emma Raucent

Intersectionnalité | Partie 2 - Sa traduction juridique dans l'Union européenne et en Belgique de Emma Raucent

Intersectionnalité | Partie 1 - Théorie, point de vue ou instrument politique ? de Emma Raucent