Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Entre consommation, loisirs et information

Entre consommation, loisirs et information

Quels formats innovants et éthiques pour partager l’info ?

Analyse n°323 de Benjamin Bruyninx - décembre 2017 Médias et Actions citoyennes


"Le papier, qui reste, ne peut plus être considéré comme incarnant seul l’avenir de la presse écrite d’information. "1 À l’occasion du "Digiworld Future Paris" en juin dernier, Alain Weill n’y est pas allé par quatre chemins. Le Vice-Président d’Altice Groupe, Président de NextradioTV (RMC, BFM, 01) l’affirme : les médias de demain seront digitaux ou ils ne seront pas.
Le débat, maintes et maintes fois ressorti des cartons de la presse européenne, n’a finalement guère évolué ces dernières années. En 2010 déjà — une éternité dans notre monde digitalisé —, le sociologue français Jean-Marie Charon constatait la perte de vitesse des ventes de journaux papier et la nécessité d’ouvrir la presse d’information au monde digital, alors en plein essor. Passifs, les acteurs du secteur ont alors davantage cherché un moyen de "sauver un métier en crise" plutôt que de le "réinventer" à travers les multiples opportunités qu’offrait le digital.2
Sept ans plus tard, une étude de l’Alliance française pour les Chiffres de la Presse et des Médias (ACPM) indiquait que la consommation de la presse sur des supports digitaux (53 %) avait, pour la première fois, dépassé la consommation print (47 %) au cours du derniers trimestre 2016.3 Plutôt que de se réinventer, la presse traditionnelle est restée à la traîne. "La révolution numérique a poussé la presse européenne dans une situation délicate : son public est de plus en plus connecté à l’actualité mais semble de moins en moins intéressé par le format papier. En parallèle, les supports se multiplient pour les lecteurs alors que les médias n’ont pas encore véritablement réussi à adapter leurs sources de revenus."4
En d’autres termes, les services de presse écrite grand public ont loupé le coche et cherchent aujourd’hui, dans l’urgence, à répondre à la demande grandissante des utilisateurs majoritairement connectés. Sans grande réussite : applications payantes pour écrans (bien vite remplacées par d’autres, gratuites)5, diminution du nombre de caractères dans les articles pour répondre aux standards des écrans taille-main (impactant directement le processus de sélection, la forme et la qualité de l’information), omniprésence (et omnipotence) de la publicité, lecteurs multimédia difficilement adaptables à la multiplicité des supports et navigateurs… Des alternatives bancales, manquant d’originalité et d’innovation, qui ne font que retarder l’échéance fatidique d’un abandon du lectorat. Ainsi, comme l’explique François Mariet, "même si elle reste déterminée par le papier", la presse "est devenue un média hybride et doit assumer cette situation exclusive parmi tous les médias"6. À l’heure de l’ubérisation, de la privatisation et de l’automatisation massive des services ("Big Data"), de l’appropriation des supports et des contenus par les utilisateurs (user experience), des débats sur la neutralité du web, et surtout d’une perte de confiance entre citoyen et information, il devient vital pour la presse d’évoluer et d’accélérer sa transition vers des formats réellement créatifs.

Lire la suite de la publication


1 Idate Digiworld, « Digiworld Future Paris – Alain Weill (Altice Media) – interviewé par Philippe Escande (Le Monde) », Youtube Science & Technologie, 23 juin 2017, [en ligne :] https://www.youtube.com/watch?v=0nXO4GNwz2g, consulté le 2 décembre 2017.
2 J.-M. Charon, « De la presse imprimée à la presse numérique », Réseaux, n°160-161, 2010/2-3, p. 255-281, [en ligne :] http://www.cairn.info/revue-reseaux-2010-2-page-255.html, consulté le 6 décembre 2017.
3 M. Gensous, « Presse : le mobile aux abonnés présents », E-marketing.fr, 26 avril 2017, [en ligne :] http://www.e-marketing.fr/Thematique/media-1093/Breves/Presse-mobile-abonnes-presents-312971.htm#e2u7WxzpTIvye24j.97, consulté le 3 décembre 2017.
4 A. Taillet, A. Voorwinden, H. Yamakawa, « Les Européens et la presse : papier ou numérique ? Synthèse », Toute l’Europe, 31 mai 2016, [en ligne :] https://www.touteleurope.eu/actualite/les-europeens-et-la-presse-papier-ou-numerique.html, consulté le 2 décembre 2017.
5 M. Biermé, « Le Soir renforce sa stratégie freemium », Le Soir, 7 juin 2017, [en ligne :] http://plus.lesoir.be/98562/article/2017-06-07/le-soir-renforce-sa-strategie-freemium, consulté le 6 décembre 2017.
6 F. Mariet, « Livre blanc : Ipsos et Weborama détaillent les atouts de l’hybridation de la presse », Offre Média, 12 mai 2017, [en ligne :] http://www.offremedia.com/livre-blanc-ipsos-et-weborama-detaillent-les-atouts-de-lhybridation-de-la-presse, consulté le 5 décembre 2017.


Dernières publications
Faut-il se méfier des algorithmes ? de Hélène de Wasseige


Troubles DYS - Entre difficultés scolaires et véritables atouts de Marine Goethals

« Spitzenkandidaten » - Quand l’Europe en perd son latin de Jérôme Vanstalle

D’une pensée coloniale à une pensée du colonial ? - La question de la restitution des œuvres africaines issues de la colonisation de Aurélie Duvivier

Le PSC et les élections européennes du 10 juin 1979 - Analyse d'une campagne mouvementée de Thomas Smets

Eurosceptiques - Unis dans la diversité ? de Jérôme Vanstalle

Le changement climatique ? Oui - Le changement tout court ? Non de Alexia Thomas

Grève scolaire pour le climat - L’engagement des jeunes à l’épreuve de la démocratie de Axel Winkel

Modèle low-cost aérien - Le pilote automatique qui nous mène droit dans le mur de Solène Houzé