Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Intervenir face au cyberharcèlement

Intervenir face au cyberharcèlement

Vers un regard croisé des parents et des professionnels de l’éducation

Analyse n°382 de Marine Streel - août 2019 Famille, Culture et Éducation


Le cyberharcèlement est une forme de harcèlement en pleine expansion, devenu le type de violence le plus courant dans le milieu scolaire. Allant de la moquerie à l’usurpation de l’identité, le cyberharcèlement comprend une large gamme de comportements persécuteurs. Les innombrables possibilités d’action sur Internet et l’omniprésence des technologies chez les jeunes ont fait émerger de nouvelles déviances telles que la violence et le harcèlement en ligne. 1 L’ampleur du cyberharcèlement provient d’une part des caractéristiques du harcèlement classique mais aussi des spécificités liées au net. De ce fait, tout comme le harcèlement classique, l’auteur de cyberharcèlement agit selon l’intention de nuire, répète ses comportements dans le temps et entretient une relation de pouvoir avec sa victime. 2 De plus, l’impact du cyberharcèlement est renforcé par les limites inexistantes en termes d’espace et de temps, ce qui fait de la victime une cible potentielle de cyberharcèlement 24h/24. 3 La barrière électronique entre l’auteur et sa victime permet à l’auteur de rester anonyme dans certaines situations et de ne pas percevoir la réaction de la victime, ce qui favorise la répétition du cyberharcèlement. De plus, cette forme de violence passe par le biais des téléphones portables, de chats, de forums, de jeux en ligne, de courriers électroniques ou de réseaux sociaux, ce qui entraîne un large panel de violences numériques. Cette analyse a été conçue à la suite de l’analyse théorique Le cyberharcèlement 4 et a comme objectif de rassembler les propositions de prise en charge liées au cyberharcèlement. Il n’existe actuellement pas de consensus sur la manière la plus efficace d’intervenir face au cyberharcèlement. Cependant, des chercheurs ont proposé des balises et points de repère pour la prévention et l’intervention au sein même des enceintes de l’école et pour les parents concernés. Cette analyse a donc été élaborée selon une visée informative et regroupe les différents champs d’action et leurs acteurs pour contrer le cyberharcèlement. La première partie se centre principalement sur les programmes de prévention tandis que la deuxième partie fait davantage référence aux pistes de prise en charge concrètes intégrant les intervenants du monde éducatif et des acteurs extérieurs.

Lire la suite de la publication


1 Lire à ce sujet M. Streel, Le cyberharcèlement, Bruxelles : CPCP, Analyse n° 378, 2019, [en ligne :] http://www.cpcp.be/publications/cyberharcelement.
2 M.-C.  Dewulf, C.  Stilhart, «  Le vécu des victimes de harcèlement scolaire  », mt Pédiatrie, 2005, p. 95-99.
3 E. Piquet, Le harcèlement scolaire en 100 questions, Paris : Tallandier, 2017.
4 Lire à ce sujet M. Streel, Le cyberharcèlement, Bruxelles : CPCP, Analyse n° 378, 2019, [en ligne :] http://www.cpcp.be/publications/cyberharcelement.


Marine Streel est psychologue clinicienne de l’adulte. Elle a réalisé ses études à l’Université Catholique de Louvain et porte un intérêt considérable pour la problématique des addictions.

Dernières publications
La complexe articulation des temps sociaux - Concilier travail et famille, un enjeu structurel et politique inachevé ? de CPCP



Tourisme durable - Un tourisme aux multiples facettes de Solène Houzé


Tourisme durable - Ou la nécessité de repenser le tourisme dans le contexte actuel de Solène Houzé


Vers une reconnaissance des droits de la nature ? - Le projet de loi climat belge de Denis Linckens

L’agenda européen des migrations - Au croisement du régime d’asile et du contrôle des frontières extérieures de Mathilde Van Roost

Parcours du débutant, parcours du combattant - Jeunes profs en décrochage scolaire de Marine Goethals