Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Les défis urbains

Les défis urbains

à l’heure de la métropolisation

Analyse n°288 de Naomi Berger - décembre 2016 Lieux de vie et Espace public


Plongés dans une période d’incertitude où le rythme s’accélère, où les frontières s’estompent tandis que le sens du "chez-soi" s’affaiblit, les individus doivent réinventer une manière de faire la ville. C’est d’autant plus criant que la période actuelle, celle de la métropolisation, voit triompher la concentration des activités au sein des territoires développés, souvent au sein des aires métropolitaines. Il faudrait vivre et produire en ville. Désormais, faire partie du territoire urbain devient une question de survie. En effet, ceux qui ne parviennent pas à s’y introduire sont laissés sur le bord de la route, tandis que le train des technologies prend toujours plus de vitesse.

Participer à l’aire métropolitaine constitue un enjeu essentiel. Mais construire et dessiner ce territoire l’est tout autant. Alors que la population mondiale a franchi le cap de la domination de l’urbain sur le rural, alors que plus de la moitié de la population mondiale vit désormais en ville, un danger menace l’Humanité : les bouleversements climatiques dus à l’activité humaine. Contestés par une minorité, ses dégâts sont pourtant déjà ressentis par un nombre croissant de populations dans le monde. Ces dérèglements climatiques prennent une importance déterminante dans le développement des villes puisque ces dernières se veulent le poumon économique, la locomotive de la croissance. Comment faire de l’urbain sans dégrader notre habitat premier ?

Les limites de l’aire métropolitaine constituent également une question en suspens. Paris s’étend-elle jusqu’au Havre ? 1 Existe-t-il encore une distinction entre les villes et les campagnes ? Le flou persiste. Dans ce territoire flottant en fonction des projets, il convient d’apporter des réponses à des tendances bien présentes. De quelle manière gérer efficacement et sans démesure les ressources énergétiques ? Face à l’individualisation, comment recréer du lien social dans un contexte de proximité forcée ?

Les défis sont nombreux et variés. Les initiatives pour y répondre aussi. Alors qu’il existe de grands projets transcendant frontières et espaces nationaux (l’Eurostar relie directement Bruxelles et Londres), des initiatives locales côtoient d’ambitieux projets architecturaux pour proposer des pistes pour aujourd’hui et demain. Les différentes conférences données à Namur sur le thème "Quartiers nouveaux" 2 ont mis en lumière ces différents projets.

Lire la suite de la publication


1 « Quand le Grand Paris ira jusqu’au Havre », Le Parisien, 23 février 2012. [En ligne :] http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/quand-le-grand-paris-ira-jusqu-auhavre-23-02-2012-1873138.php, consulté le 25 novembre 2016.
2 Cette série de conférences s’est tenue du 26 au 30 septembre 2016. Pour plus d’infos : https://www.ciu2016quartiersnouveaux.be/index.html.


Politologue réorientée dans le domaine de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, Naomi Berger s’attèle à décortiquer les questions urbaines avec un intérêt marqué pour sa ville d’origine : Bruxelles

Dernières publications
5G - Entre polar 2.0 et inquiétude sanitaire de Axel Winkel

Le cyberharcèlement de Marine Streel

Commencer de zéro... en politique - ou comment l'incinération du plastique à usage unique a mis le feu aux poudres de Adeline de Wilde

Jeux d'argent en ligne - Faiblesses des politiques publiques face aux dérives du secteur de Marine Keresztes

Faut-il se méfier des algorithmes ? de Hélène de Wasseige


Troubles DYS - Entre difficultés scolaires et véritables atouts de Marine Goethals

« Spitzenkandidaten » - Quand l’Europe en perd son latin de Jérôme Vanstalle

D’une pensée coloniale à une pensée du colonial ? - La question de la restitution des œuvres africaines issues de la colonisation de Aurélie Duvivier

Le PSC et les élections européennes du 10 juin 1979 - Analyse d'une campagne mouvementée de Thomas Smets