Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Quand les écrans sabotent l’apprentissage et impactent le développement des enfants

Quand les écrans sabotent l’apprentissage et impactent le développement des enfants

Le nouveau fléau des familles

Analyse n°410 de Karin Dubois - mai 2020 Médias et Actions citoyennes


Smartphone, console de jeux, télévision, ordinateur, tablette, etc. Aujourd’hui, quel que soit son milieu social, l’enfant grandit dans un environnement médiatique et numérique. Et ce milieu n’est pas sans conséquences sur le développement des enfants, des ados et le bien-être des familles. D’autant plus que ces outils ont évolué depuis une dizaine d’années ; leur format est plus attractif et il est donc plus difficile de contrôler leur interruption. Hormis la télévision, ils sont tous portables et donc utilisables à tout moment et pendant un temps indéterminé. La prolifération de programmes destinés aux enfants abonde d’arguments éducatifs. Et la multiplication d’écrans fait que nous ne regardons plus un seul écran en famille. Aujourd’hui, les membres les consomment de manière isolée. Du coup, le contrôle parental est devenu bien plus difficile.
À présent, la consommation d’écrans par les enfants et les ados est donc un thème devenu récurrent au sein de nos ateliers en éducation permanente. Face à l’ampleur du phénomène, il nous a semblé utile de rassembler les témoignages des mamans et des grand-mères avec qui nous avons échangé, de faire entendre leur voix, leurs préoccupations et leur désarroi.
Il y a beaucoup à dire sur ce thème. D’ailleurs le nombre d’études scientifiques sur le sujet a explosé depuis quelques années. Nous nous concentrerons ici sur l’impact des écrans sur l’apprentissage des enfants sous diverses formes ; l’apprentissage scolaire, mais aussi des codes sociaux et familiaux. Et nous aborderons quelques effets sur leur santé physique et psychique.
Nous ne parlerons donc pas ici du rapport entre les adolescents et les écrans qui mériterait une publication à part entière puisqu’en grandissant, les outils de communication se multiplient et confrontent nos plus grands à de nouvelles problématiques générées par Internet et les réseaux sociaux.
Nous n’aborderons pas l’utilisation des écrans par les adultes. Et nous n’approcherons que partiellement les phénomènes d’addiction qui ont été traités par Marine Streel dans son analyse intitulée Surexposition aux écrans : une nouvelle addiction juvénile 1.
Concentrons-nous sur les enfants puisque de toute façon c’est à ce stade que tout se joue, puisque le temps qu’ils passent devant un écran aura de toute manière un impact sur leur vie d’adolescent.
Pourquoi ont-ils un écran en main ? Quels dégâts constate-t-on sur leur comportement ? Quels conseils peut-on dégager ? Quels sont les outils à notre disposition ? Quels sont ceux à développer ? Ce sont autant de questions que nous tentons d’aborder dans cette publication.

Lire la suite de la publication


1 M. STREEL, Surexposition aux écrans : une nouvelle addiction juvénile, Bruxelles : CPCP, Analyse n°352, 2018, [en ligne :] https://www.cpcp.be/wp-content/uploads/2018/11/addiction-ecrans.pdf, consulté le 23 avril 2020.


Diplômée en Sciences Politiques, en Sciences du Travail et en communication, Karin Dubois est une formatrice enthousiaste, orientée vers la consommation et le développement durables.

Dernières publications
Le pacte PSC-PRL (1986-1988) - Récit d'une alliance avortée de Thomas Smets

AOC - Créer l'alchimie entre un lieu et des humains de Véronique Sevrin


Au delà du parcours d’intégration wallon - Regards sur l’intégration au travers de l’ASBL Interra de Stéphanie Ghuysen

Le PSC et les élections législatives du 1er juin 1958 - Partie 1 - Le Parti Social-Chrétien se met en ordre de bataille – Mise en lumière des principales initiatives de la commission de propagande du PSC en 1957 de Thomas Smets

Fakeland - Un nouvel et obscur continent de Philippe Courteille

Valoriser la nature par les services écosystémiques - La protection de l'environnement mise à prix de Solène Houzé


MENA - Les fantômes du système migratoire de Axel Winkel

Bruxelles et Europe - Et si l'Europe bruxellait ? de Jean-Louis Hanff