Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » L'état social actif

L'état social actif

Échec avéré ou promesse inaboutie ?

Étude n°3 de CPCP - novembre 2008 Citoyenneté et Participation


L’actuelle crise communautaire aurait dû survenir il y a neuf ans, dans la foulée de l’adoption par le Parlement flamand d’une liste de cinq résolutions préparatoires à une nouvelle réforme de l’État 1. La crise de la dioxine en décida autrement. Cette crise sanitaire, survenue dans les jours qui ont précédé le scrutin législatif de 1999, provoqua une remarquable percée des mouvements écologiques et pénalisa lourdement les partis sociaux-chrétiens. La possibilité offerte aux autres formations politiques de constituer un gouvernement sans les sociaux-chrétiens – fait exceptionnel depuis la seconde guerre mondiale – prit le pas sur les velléités d’une nouvelle réforme de l’État. S’en sont suivies huit années de relative paix communautaire 2 et deux gouvernements réunissant libéraux et socialistes, initialement avec l’appoint des Verts (coalition dite "arc-en-ciel"), puis sans eux (coalition dite " violette").

Lire la suite de la publication


1 Pour rappel, ces revendications étaient les suivantes : une défédéralisation de la politique de santé et des allocations familiales, une homogénéisation – au travers d’une régionalisation – des compétences dans le domaine de la politique de l’emploi, de la politique de mobilité, de la politique scientifique et l’octroi d’une autonomie fiscale aux Régions. Ces revendications demeurent actuelles.
2 Une réforme de l’État fût néanmoins réalisée en 2001, grâce à l’appui des sociaux-chrétiens francophones, et un compromis sur la scission de l’arrondissement de Bruxelles-Halle-Vilvorde échoua de peu en 2005. Mais, durant ces deux législatures, les partenaires au pouvoir ont donné l’impression de ne s’intéresser aux questions communautaires que dans la mesure où elles paraissaient pouvoir être résolues. Dès que surgissait un blocage susceptible de mettre en question la stabilité de la coalition, le problème en question était remis au « frigo ».


Dernières publications
L’emprise des énergies fossiles en Belgique - Pourquoi la transition énergétique n’a pas lieu ? de Boris Fronteddu


Migration et habitudes alimentaires - Quand la consommation de produits locaux rencontre la multiculturalité belge de Louise Vanhèse

Les "thérapies de conversion" en Belgique - Récits d'un phénomène méconnu de Axel Winkel

Walkshop - Stimuler la créativité par la rencontre interdisciplinaire et la marche de Thierry Dethier

Quel statut social pour les travailleurs de plateforme ? - Les (potentielles) avancées en droit social européen et belge de Emma Raucent

Intersectionnalité | Partie 2 - Sa traduction juridique dans l'Union européenne et en Belgique de Emma Raucent

Intersectionnalité | Partie 1 - Théorie, point de vue ou instrument politique ? de Emma Raucent