Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » L’extrême droite au balcon

L’extrême droite au balcon

À quand le sursaut ?

Analyse n°296 de Marie-Sarah Delefosse - mai 2017 Citoyenneté et Participation


Le 21 avril 2002 est une date inscrite dans les mémoires de toute une génération de Français. Ce jour-là, les électeurs ont porté l’extrême-droite au second tour de l’élection présidentielle. Séisme politique s’il en est, le pays tout entier fut saisi, les citoyens descendirent spontanément dans la rue, manifestèrent ensemble contre le FN à l’occasion du 1er mai. Ce 23 avril 2017, les Français ont renouvelé l’expérience, plus de 7 millions de suffrages ont été remportés dès le premier tour par la candidate de l’extrême droite (contre 4 millions en 2002). Force est pourtant de constater qu’en cette année 2017, l’accès de l’extrême droite au second tour n’a suscité aucune manifestation d’ampleur. La notion même de séisme politique a disparu du vocabulaire des analystes politiques. Deux jours après ce vote, le président de la République, François Hollande, estimait d’ailleurs qu’il n’y avait pas eu "de prise de conscience de ce qui [s’était] passé". 21 avril 2002 – 23 avril 2017 : un évènement similaire, des réactions opposées… Pourquoi ?

Lire la suite de la publication


Marie-Sarah Delefosse est titulaire d’un master en sciences psychologiques à orientation « organisation, travail et société ».

Dernières publications
5G - Entre polar 2.0 et inquiétude sanitaire de Axel Winkel

Le cyberharcèlement de Marine Streel

Commencer de zéro... en politique - ou comment l'incinération du plastique à usage unique a mis le feu aux poudres de Adeline de Wilde

Jeux d'argent en ligne - Faiblesses des politiques publiques face aux dérives du secteur de Marine Keresztes

Faut-il se méfier des algorithmes ? de Hélène de Wasseige


Troubles DYS - Entre difficultés scolaires et véritables atouts de Marine Goethals

« Spitzenkandidaten » - Quand l’Europe en perd son latin de Jérôme Vanstalle

D’une pensée coloniale à une pensée du colonial ? - La question de la restitution des œuvres africaines issues de la colonisation de Aurélie Duvivier

Le PSC et les élections européennes du 10 juin 1979 - Analyse d'une campagne mouvementée de Thomas Smets