Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Être un homme, féministe

Être un homme, féministe

En 2018 ?

Analyse n°355 de Antoine de Borman - décembre 2018 Famille, Culture et Éducation


Peut-on être homme et féministe à la fois en 2018 ? Le terme "féministe" aujourd’hui est parfois dénaturé, renvoyant à des représentations caricaturales : femmes hystériques, ultra susceptibles, défilant seins nus dans les rues pour s’emparer du pouvoir. Certains hommes ont réagi en recréant un mouvement « masculiniste » allant à l’encontre de ces féministes, pour préserver leur virilité qu’ils pressentaient menacée. Cependant, au lieu d’entrer dans une opposition binaire homme-femme, ne devrait-on pas plutôt envisager le féminisme comme un combat sociétal, remettant en cause nos modes de vie et dénonçant les représentations obsolètes qui régissent la société ?
Toute personne qui lutte pour une société équitable a une part de revendication féministe en elle. Ainsi, être un homme féministe, c’est aussi bien lutter contre les violences perpétrées à l’encontre des femmes, contre la précarité de certaines mères en situation monoparentale, que de lutter pour imposer un congé de paternité, pour que la table à langer ne soit pas l’exclusivité des toilettes pour femmes ou pour le développement d’un accueil extrascolaire de qualité. Et dans ce sens, beaucoup d’hommes sont des féministes qui s’ignorent…

Lire la suite de la publication


Licencié en sciences économiques (UCL), Antoine de Borman est directeur du Centre d’études politiques, économiques et sociales (CEPESS).

Dernières publications
La grossophobie, une discrimination peu (re)connue - Douze lettres au Scrabble ne suffisent pas à gagner la partie de Maïa Kaïss

Entre violences institutionnelles et de genre - Regards sur les violences gynécologiques et obstétricales de Roxane Lejeune

Maltraitance dans les établissements pour personnes âgées - Peut-on parler de violences institutionnelles ? de Clara Van Der Steen

L’emprise des énergies fossiles en Belgique - Pourquoi la transition énergétique n’a pas lieu ? de Boris Fronteddu


Migration et habitudes alimentaires - Quand la consommation de produits locaux rencontre la multiculturalité belge de Louise Vanhèse

Les "thérapies de conversion" en Belgique - Récits d'un phénomène méconnu de Axel Winkel

Walkshop - Stimuler la créativité par la rencontre interdisciplinaire et la marche de Thierry Dethier

Quel statut social pour les travailleurs de plateforme ? - Les (potentielles) avancées en droit social européen et belge de Emma Raucent

Intersectionnalité | Partie 2 - Sa traduction juridique dans l'Union européenne et en Belgique de Emma Raucent