Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Le métro Nord bruxellois

Le métro Nord bruxellois

ou l’histoire d’un compromis

Analyse n°313 de Naomi Berger - octobre 2017 Lieux de vie et Espace public


La construction d’une nouvelle ligne de métro a été approuvée par le Gouvernement de la Région bruxelloise. Métro 3, ou Métro Nord, devrait voir le jour d’ici 2025. Avec lui, les quartiers denses schaerbeekois et évèrois seront directement reliés au centre-ville. Dans un second temps, le Sud de la Région devrait également accueillir de nouvelles stations de métro afin de desservir la commune d’Uccle.

Requérant des investissements lourds, longs et coûteux, l’extension du métro n’avait pas que des adeptes. Ses détracteurs privilégiaient au métro, l’amélioration des lignes ferrées de surface qui auraient, selon eux, le mérite de poser un choix clair en faveur des transports en commun (TC) sur l’automobile. Force est pourtant de constater que ce sont les déplacements sous-terrain – jugés plus rapides et plus efficaces – qui ont eu les faveurs des autorités régionales. Le métro offrait, en effet, l’immense avantage de ne pas attaquer de front l’usage de la voiture. Choix politique, certes, électoraliste, probablement, mais également pragmatique. Enclavée en Flandre et dépendante financièrement et politiquement des autres niveaux de pouvoirs, Bruxelles n’est pas seule à la barre. Un nouveau métro est bel et bien un compromis, sans doute plus qu’on ne le croit.

Lire la suite de la publication


Politologue réorientée dans le domaine de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, Naomi Berger s’attèle à décortiquer les questions urbaines avec un intérêt marqué pour sa ville d’origine : Bruxelles

Dernières publications
Jeux d'argent en ligne - Faiblesses des politiques publiques face aux dérives du secteur de Marine Keresztes

Faut-il se méfier des algorithmes ? de Hélène de Wasseige


Troubles DYS - Entre difficultés scolaires et véritables atouts de Marine Goethals

« Spitzenkandidaten » - Quand l’Europe en perd son latin de Jérôme Vanstalle

D’une pensée coloniale à une pensée du colonial ? - La question de la restitution des œuvres africaines issues de la colonisation de Aurélie Duvivier

Le PSC et les élections européennes du 10 juin 1979 - Analyse d'une campagne mouvementée de Thomas Smets

Eurosceptiques - Unis dans la diversité ? de Jérôme Vanstalle

Le changement climatique ? Oui - Le changement tout court ? Non de Alexia Thomas

Grève scolaire pour le climat - L’engagement des jeunes à l’épreuve de la démocratie de Axel Winkel