Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » La mixité sociale dans le logement public wallon

La mixité sociale dans le logement public wallon

Mythe ou réalité ?

Analyse n°100 de CPCP - octobre 2010 Lieux de vie et Espace public


Le logement public en Wallonie est en pleine mutation depuis les nombreuses affaires qui l’ont secoué. Ces problèmes ont été mis sous les feux des projecteurs lorsque le rapport d’audit concernant la gestion de la carolorégienne fut rendu public en septembre 2005 1. Suite à ces évènements, le ministre André Antoine a entrepris une réforme profonde du Code wallon du Logement mais, comme toute réforme, il faut un certain temps pour qu’elle porte ses fruits. Afin d’éviter toutes dérives, nos décideurs politiques, qui ont souvent été accusés de faire du clientélisme, ont revu les critères d’attribution, qui ont été objectivés. Quels sont-ils ? Nous le verrons par après.

Ces critères font partie des principaux changements marquants qui sont intervenus ces dernières années. Un des objectifs est d’augmenter l’offre en matière de logements publics et la diversification de celle-ci2, notamment via les plans d’ancrages communaux. La commune est un acteur essentiel du logement qui peut entreprendre des projets volontaristes en la matière. Pour ce faire, le ministre André Antoine a fixé un objectif de 10% de logements publics dans chaque commune.

Lire la suite de la publication


1 « La Carolorégienne, début du séisme des affaires à Charleroi», LaLibre.be, 23/06/2010
2 Article 2 du Code wallon du Logement.


Dernières publications
Le sexisme vous avez dit ? de Clara Van Der Steen

La ville de l'Aurore - au regard du mouvement des Villes en Transition de Denis Linckens


Le magasin participatif et coopératif - Ou comment endiguer le statut de mangeur passif de Karin Dubois

Pas de seconde chance - Les risques d'un système sans appel aux assises de Axel Winkel

Schild & Vrienden - Comprendre et faire face au succès de l'intolérance de Jérôme Vanstalle

Le pari de la fin de l'obligation de vote - Un mirage démocratique ? de Axel Winkel

La complexe articulation des temps sociaux - Concilier travail et famille, un enjeu structurel et politique inachevé ? de Léa Champagne