Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Mondialisation et consommation locale

Mondialisation et consommation locale

Le mouvement contradictoire ?

Analyse n°318 de Dimitri Greimers - novembre 2017 Consommation durable


Aujourd’hui, une truite peut être élevée au départ en Italie, au Danemark ou même en Turquie, poursuivre ensuite sa croissance dans nos Ardennes avec des intrants développés dans un pays tiers, avant d’être transformée en Allemagne et commercialisée dans toute l’Europe. En réalité, chaque secteur de production connaît un éclatement de sa chaîne de production.1 Même les secteurs agroalimentaire et textile, longtemps protégés par les gouvernements nationaux, poursuivent ce mouvement.

La fin de la Deuxième Guerre mondiale marquait le début d’une période d’ouverture des marchés nationaux. D’année en année, les barrières entre les États se sont progressivement levées pour aboutir aujourd’hui à un ordre économique mondialisé. Ces dernières années, sous l’influence de bouleversements politiques, économiques, et technologiques, les échanges entre États ont subi une succession de coups d’accélérateur.

Cette réorganisation des échanges commerciaux est porteuse d’autant de menaces que d’opportunités. Face aux pressions de l’économie globalisée, les initiatives insistant sur la consommation locale fleurissent avec l’appui de nombreux acteurs. Chaque semaine, la presse fait écho de nouveaux marchés du terroir, coopératives locales et durables, et autres initiatives en faveur de la production et de la consommation de produits locaux. Tout se passe en réalité comme s’il existait un soutien presqu’unanime autour de l’achat de proximité.

Lire la suite de la publication


1 S. Berger, Made in Monde. Les nouvelles frontières de l’économie mondiale, Paris : Points, 2007.


Dimitri Greimers est titulaire d’un master en sciences politiques à orientation Affaires publiques.

Dernières publications

Le magasin participatif et coopératif - Ou comment endiguer le statut de mangeur passif de Karin Dubois

Pas de seconde chance - Les risques d'un système sans appel aux assises de Axel Winkel

Schild & Vrienden - Comprendre et faire face au succès de l'intolérance de Jérôme Vanstalle

Le pari de la fin de l'obligation de vote - Un mirage démocratique ? de Axel Winkel

La complexe articulation des temps sociaux - Concilier travail et famille, un enjeu structurel et politique inachevé ? de Léa Champagne



Tourisme durable - Un tourisme aux multiples facettes de Solène Houzé