Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Netflix

Netflix

Le numérique sous l'influence du capitalisme

Analyse n°404 de Clara Van Der Steen - mars 2020 Médias et Actions citoyennes


En ces périodes troubles, parmi les nombreux impacts qu’a causés la pandémie, une baisse de pollution a pu être observée dans les pays touchés par le coronavirus. S’il est vrai qu’on remarque une diminution de la circulation des véhicules à moteur et une mise à l’arrêt d’une partie des manufactures et usines, la pollution liée au numérique quant à elle, semble en augmentation. En effet, le confinement pousse les individus vers des divertissements facilement accessibles depuis leur lieu de résidence : les plateformes de vidéos en ligne sont par conséquent surutilisées, provoquant l’accroissement de consommation numérique. Toutefois, les stratégies commerciales entreprises par les multinationales détentrices de ces plateformes vidéos ne se sont pas développées en raison de la pandémie et du confinement ; le visionnage de vidéos en ligne est une habitude déjà bien ancrée chez les internautes.
Parmi les géants de la vidéo, une multinationale en particulier s’est forgé une solide réputation. L’entreprise Netflix, assurant la distribution et la production d’œuvres cinématographiques et visuelles, est parvenue à fidéliser un vaste public ; de fait, son chiffre d’affaire s’élève à 15,8 milliards de dollars en 2018. Les nouvelles façons de visionner les contenus audio-visuels contribuent sans doute à rendre ce genre de plateforme populaire. Comment une plateforme telle que Netflix s’est-elle développée ? Quelles ont été les dispositions mises en place par l’entreprise qui lui ont valu une telle réussite ? Cet article répond à ces questions en donnant à voir la pensée néolibérale mise à l’œuvre. Par la suite, nous ferons le point sur un problème majeur, à savoir l’impact environnemental, survenant suite à cette consommation excessive de vidéos et sur la manière dont cette problématique est gérée au sein de la société.

Lire la suite de la publication


Clara Van Der Steen est titulaire d’un master en Archéologie et Histoire de l’art (ULB) ainsi que d’un Master en spécialisation en étude de Genre (UCL). Elle travaille en recherche et plaidoyer au sein du CPCP.

Dernières publications
"Thérapies de conversion" en Belgique - De nouveaux témoignages de Axel Winkel

Agir sur les violences institutionnelles à l’école - La pédagogie Freinet avec ou sans modération ? de Maïa Kaïss

Politiques environnementales et climatiques en quête de cohérence - Pour un nouveau paradigme politique de Boris Fronteddu

Réchauffement climatique : origines, développement, actualité et quelques perspectives - Petite initiation citoyenne à cet enjeu crucial contemporain de Thierry Dethier

Sugar baby - Réalité bien moins sweet de Axelle Durant

Entre éco-consommation et carpe diem - Comment les Belges vivent l'urgence climatique de Louise Vanhèse

Le PSC et la Conférence de Rio - Réflexions internes du Parti Social Chrétien à l'approche du Sommet de Thomas Smets

Pour une autre téléphonie - Le modèle coopératif de Anna Constantinidis

Le travail sous l'ère du capitalisme de plateforme - Le salariat en miettes ? de Emma Raucent

La grossophobie, une discrimination peu (re)connue - Douze lettres au Scrabble ne suffisent pas à gagner la partie de Maïa Kaïss