Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Punition, sanction, rédemption

Punition, sanction, rédemption

Quel sens donner à la peine au XXIe siècle ?

Analyse n°335 de Naomi Berger - août 2018 Citoyenneté et Participation


Il semble tout naturel de punir celui qui enfreint les lois. À tel point que la punition a traversé les siècles et les continents sans faiblir. Les justifications, elles, ont suivi les tendances philosophiques du moment. D’une époque à l’autre, d’une société à une autre, on évoque la défense de la société, le risque de la récidive, le salut de l’âme… La peine serait, au pire, un mal nécessaire, au mieux, une opportunité pour se réintégrer.

Aujourd’hui, la peine se pense à la lumière de ces nombreux héritages. Entre tendances humanistes, souci de protection de la société et de responsabilisation individuelle, il semble difficile de trancher. Délaissant la question de la punition au profit de la guérison, la justice réparatrice offre, elle, de nouvelles voies pour gérer les déviances. Réparer les liens brisés et assurer à chacun que la reconnaissance de sa douleur devienne des prérequis. Ce processus éclaire également d’un jour nouveau notre humanité. Individuelle et collective, elle n’est ni toute blanche ni toute noire. Cela met en lumière les failles de l’individu et de la collectivité. Et si la peine du XXIe siècle était justement celle de l’introspection et du pardon ?

Lire la suite de la publication


Politologue réorientée dans le domaine de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, Naomi Berger s’attèle à décortiquer les questions urbaines avec un intérêt marqué pour sa ville d’origine : Bruxelles

Dernières publications
5G - Entre polar 2.0 et inquiétude sanitaire de Axel Winkel

Le cyberharcèlement de Marine Streel

Commencer de zéro... en politique - ou comment l'incinération du plastique à usage unique a mis le feu aux poudres de Adeline de Wilde

Jeux d'argent en ligne - Faiblesses des politiques publiques face aux dérives du secteur de Marine Keresztes

Faut-il se méfier des algorithmes ? de Hélène de Wasseige


Troubles DYS - Entre difficultés scolaires et véritables atouts de Marine Goethals

« Spitzenkandidaten » - Quand l’Europe en perd son latin de Jérôme Vanstalle

D’une pensée coloniale à une pensée du colonial ? - La question de la restitution des œuvres africaines issues de la colonisation de Aurélie Duvivier

Le PSC et les élections européennes du 10 juin 1979 - Analyse d'une campagne mouvementée de Thomas Smets