Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Réchauffement climatique : origines, développement, actualité et quelques perspectives

Réchauffement climatique : origines, développement, actualité et quelques perspectives

Petite initiation citoyenne à cet enjeu crucial contemporain

Analyse n°465 de Thierry Dethier - octobre 2022 Consommation durable


Chaque été, nos sociétés prennent davantage conscience de la réalité du réchauffement climatique et de ses conséquences. Si l’été 2021 a été marqué par les inondations en Belgique et en Allemagne, l’été 2022 a été particulièrement impressionnant par la sécheresse sévère et les incendies ravageurs dans le sud de l’Europe.
Les progrès actuels dans la lutte contre le réchauffement climatique restent insuffisants, la prise de conscience collective a mis beaucoup de temps. Dans ce contexte, les conséquences directes du réchauffement climatique dans nos contrées heurtent les esprits et permettent d’aborder cette question de manière plus concrète que précédemment. L’idée qu’il faille changer nos modes de vie rebute encore beaucoup de monde mais force est de constater que les citoyennes et citoyens de nos sociétés se demandent de plus en plus comment nous allons relever ce défi commun.
Pour participer à la réflexion générale et pour mieux comprendre la situation actuelle, il est nécessaire de comprendre l’histoire de ce réchauffement climatique et savoir comment nous en sommes arrivés là. Quels ont été les premiers indices de ce réchauffement climatique ? Pourquoi avons-nous tant de mal à réagir ? D’autres questions surviennent également assez rapidement quand on s’intéresse à ce sujet sans l’avoir toujours suivi avec attention : qu’est-ce que l’accord de Paris ? Que dit le dernier rapport du GIEC ?
Clarifier ces questions en quelques pages nous paraît essentiel pour accompagner chaque personne qui le désire dans cette prise de conscience collective. Il s’agit en effet de faire face à un enjeu qui va bouleverser encore pendant longtemps nos modes de vie. Pour limiter les effets négatifs du réchauffement climatique, nos sociétés vont devoir réagir rapidement et fortement. La nécessité d’une action collective sur le long terme implique une compréhension de chacun et chacune sur ces enjeux. L’idéal serait que nous ne subissions pas les conséquences de ce phénomène mais que nous prenions collectivement des décisions qui nous permettent d’aborder ce défi de manière positive.
Ce texte propose de revenir sur quelques étapes historiques de ce phénomène planétaire. Il tente de mettre en évidence quelques enjeux importants : ceux qui ont ralenti le processus de réaction et ceux qui devraient permettre de prendre de bonnes décisions à l’avenir.

Lire la suite de la publication


Thierry Dethier est chargé de recherches au sein du pôle Recherche & Plaidoyer. Il est titulaire d’une licence en Sciences Politiques et d’un diplôme d’Etudes Spécialisées en Droits de l’homme. Avant de rejoindre le CPCP, Thierry a travaillé dans l’humanitaire et l’enseignement.

Dernières publications
"Thérapies de conversion" en Belgique - De nouveaux témoignages de Axel Winkel

Agir sur les violences institutionnelles à l’école - La pédagogie Freinet avec ou sans modération ? de Maïa Kaïss

Politiques environnementales et climatiques en quête de cohérence - Pour un nouveau paradigme politique de Boris Fronteddu

Réchauffement climatique : origines, développement, actualité et quelques perspectives - Petite initiation citoyenne à cet enjeu crucial contemporain de Thierry Dethier

Sugar baby - Réalité bien moins sweet de Axelle Durant

Entre éco-consommation et carpe diem - Comment les Belges vivent l'urgence climatique de Louise Vanhèse

Le PSC et la Conférence de Rio - Réflexions internes du Parti Social Chrétien à l'approche du Sommet de Thomas Smets

Pour une autre téléphonie - Le modèle coopératif de Anna Constantinidis

Le travail sous l'ère du capitalisme de plateforme - Le salariat en miettes ? de Emma Raucent

La grossophobie, une discrimination peu (re)connue - Douze lettres au Scrabble ne suffisent pas à gagner la partie de Maïa Kaïss