Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Réussite scolaire, enquête PISA

Réussite scolaire, enquête PISA

Le miracle finlandais

Analyse n°38 de CPCP - décembre 2008 Famille, Culture et Éducation


A l’heure où nombre de pédagogues prônent les vertus de l’immersion linguistique et où l’Union européenne développe les échanges d’étudiants de l’enseignement supérieur à travers les programmes Erasmus, il importe de s’assurer de la qualité et de la convergence des systèmes d’enseignement à l’échelon international. Dans cette optique, l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) a mis en place un outil de mesure des performances et des connaissances des élèves des pays membres et partenaires.
Baptisé PISA – pour Programme for International Student Assessment –, ce dispositif consiste en une enquête menée tous les trois ans auprès de jeunes de quinze ans, évaluant « l’acquisition de savoirs et savoir-faire essentiels à la vie quotidienne au terme de la scolarité obligatoire »1. Les épreuves soumises aux élèves sont réalisées par un consortium international en collaboration étroite avec les directeurs nationaux de projet et portent sur la lecture, les mathématiques et les sciences. Elles privilégient tour à tour l’une ou l’autre de ces dimensions. Jusqu’à ce jour, trois premières collectes de données ont eu lieu (2000, 2003 et 2006).
Il s’agit concrètement d’envisager l’implémentation par les élèves des connaissances acquises à l’école dans les situations de la vie réelle. Les facteurs influençant leurs performances ainsi que leur potentiel pour l’apprentissage continu sont également au centre d’une analyse par le biais de questions portant sur l’approche de la formation et le milieu social des élèves. En outre, PISA s’intéresse aux spécificités organisationnelles des écoles.
Les élèves testés sont sélectionnés à partir d’un échantillon aléatoire d’établissements scolaires. De même, le groupe-cible intègre un critère lié à l’âge. Sont ainsi soumis aux questions ouvertes ou à choix multiples, les étudiants de 15 ans et 3 mois à 16 ans et 2 mois au début de l’évaluation.

Lire la suite de la publication


<sup>1</sup> PISA en français [en ligne]. Paris : OCDE [réf. du 2008-11-06]. Disponible sur Internet : http://www.oecd.org/document/24/0,3343,en_32252351_32235731_38378840_1_1_1_1,00.html.


Dernières publications
La grossophobie, une discrimination peu (re)connue - Douze lettres au Scrabble ne suffisent pas à gagner la partie de Maïa Kaïss

Entre violences institutionnelles et de genre - Regards sur les violences gynécologiques et obstétricales de Roxane Lejeune

Maltraitance dans les établissements pour personnes âgées - Peut-on parler de violences institutionnelles ? de Clara Van Der Steen

L’emprise des énergies fossiles en Belgique - Pourquoi la transition énergétique n’a pas lieu ? de Boris Fronteddu


Migration et habitudes alimentaires - Quand la consommation de produits locaux rencontre la multiculturalité belge de Louise Vanhèse

Les "thérapies de conversion" en Belgique - Récits d'un phénomène méconnu de Axel Winkel

Walkshop - Stimuler la créativité par la rencontre interdisciplinaire et la marche de Thierry Dethier

Quel statut social pour les travailleurs de plateforme ? - Les (potentielles) avancées en droit social européen et belge de Emma Raucent

Intersectionnalité | Partie 2 - Sa traduction juridique dans l'Union européenne et en Belgique de Emma Raucent