Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Si j’étais un mec, je serais …

Si j’étais un mec, je serais …

L’orientation scolaire et professionnelle est-elle sexuée ?

Analyse n°181 de Caroline Trufin - juin 2013 Famille, Culture et Éducation


Le 17 avril dernier s’est réuni à Namur un panel d’experts, de professionnels et de citoyens intéressés par les questions de genre1 dans l’orientation scolaire et professionnelle suite à l’appel de l’organisation "100 ans au féminin pluriel".

En effet, depuis le début de l’année 2013, de nombreuses actions sont menées afin de pouvoir réfléchir et agir sur l’orientation des jeunes garçons et des jeunes filles qui, selon certaines hypothèses et observations, est souvent guidée suivant le genre. Cette dérive de l’orientation ne permettrait pas à tout un chacun de choisir une formation selon ses envies personnelles, le choix serait plutôt dicté par des éléments culturels et historiques.

Cette publication a pour objectif de relayer le message envoyé par ces femmes et ces hommes qui vivent les conséquences des stéréotypes "genrés" au quotidien (positivement et négativement) mais également de pouvoir lancer une réflexion globale sur le sujet en reprenant d’autres positionnements.

La structure de cette publication sera la suivante : elle débutera par une compilation des constats et des analyses des experts présentés lors de cette conférence du 17 avril 2013, sera suivie par l’apport de témoignages de femmes exerçant des métiers "atypiques" et terminera par des pistes d’action exploitées dans le cadre de cette rencontre.

Enfin, sur base des conclusions de cette conférence, des pistes de réflexion seront proposées.

Dans le cadre des activités de l’association de fait "100 ans au Féminin pluriel", la conférence "Si j’étais un mec, je serais…" organisée le 17 avril 2013 a réuni une soixantaine de personnes, dont une majorité de femmes. Cette rencontre avait pour objectif de mieux connaître la réalité entourant les métiers majoritairement occupés par des éléments du même sexe et comment une femme peut choisir ou s’intégrer dans une carrière dite masculine.

Lire la suite de la publication


1 Les « questions de genre » recouvrent les éléments de questionnement que pose le débat sur l’impact du sexe des individus sur leur manière de vivre, de fonctionner, de faire des choix et de se développer socialement.


Dernières publications
5G - Entre polar 2.0 et inquiétude sanitaire de Axel Winkel

Le cyberharcèlement de Marine Streel

Commencer de zéro... en politique - ou comment l'incinération du plastique à usage unique a mis le feu aux poudres de Adeline de Wilde

Jeux d'argent en ligne - Faiblesses des politiques publiques face aux dérives du secteur de Marine Keresztes

Faut-il se méfier des algorithmes ? de Hélène de Wasseige


Troubles DYS - Entre difficultés scolaires et véritables atouts de Marine Goethals

« Spitzenkandidaten » - Quand l’Europe en perd son latin de Jérôme Vanstalle

D’une pensée coloniale à une pensée du colonial ? - La question de la restitution des œuvres africaines issues de la colonisation de Aurélie Duvivier

Le PSC et les élections européennes du 10 juin 1979 - Analyse d'une campagne mouvementée de Thomas Smets