Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » En-jeux

En-jeux

La plateforme Twitch.tv au centre de nouvelles interactions médiatiques et politiques

Analyse n°450 de Anna Constantinidis - mars 2022 Médias et Actions citoyennes


Créée en 2011 par Justin Kan et Emmett Shear et rachetée en 2014 par Amazon, la plateforme américaine Twitch.tv est, à la base, le réseau social des joueurs et joueuses vidéo : une plateforme en ligne sur laquelle on peut suivre en direct des personnes qui se filment en train de jouer, tout en commentant la partie et en interagissant avec leur auditoire via une interface de discussion, ou tchat 1. Ces dernières années, et davantage encore depuis la pandémie 2, Twitch est devenu un véritable phénomène qui dépasse de loin les frontières du monde des jeux vidéo. La plateforme compte des milliers de chaînes et attire des millions de visiteurs par jour, pour la plupart des jeunes entre 16 et 34 ans 3. On y trouve désormais également, en plus des jeux, des contenus culturels, journalistiques, politiques, proposés par des streameurs, c’est-à-dire des diffuseurs de contenu, de tous horizons.
De plus en plus de journalistes et de médias traditionnels s’invitent sur la plateforme, ainsi que des femmes et des hommes politiques qui tiennent des revues de presse ou des débats en ligne. Que ce soit pour élargir leur électorat, pour être présents sur un maximum de réseaux sociaux et/ou par réel souci de dialoguer avec un public plus jeune auquel ils n’auraient pas accès par ailleurs, le constat est là : le monde politique s’intéresse à Twitch. Certains, comme le député Denis Masséglia en France (LREM), voient dans cet outil une réelle chance de "favoriser la compréhension de la démocratie et de réduire l’écart entre citoyens et élus" 4. La plateforme se trouve plus que jamais au centre de nouvelles dynamiques de communication, face auxquelles il est légitime de se poser la question suivante : par son format horizontal et participatif, Twitch, en tant que média social, peut-il apporter sa pierre à l’édifice d’un renouveau démocratique ?
Afin de répondre à cette question, cette analyse mettra d’abord en lumière les principales caractéristiques de Twitch et les bases de son fonctionnement économique. Les raisons du succès de la plateforme seront ensuite identifiées, sur la base de la littérature critique et journalistique ainsi que de cinq entretiens menés avec des personnes actives sur Twitch en tant que spectateurs et spectatrices 5. Dans un deuxième temps, l’attention se portera sur la revue de presse du journaliste et animateur français Samuel Étienne, "La matinée est tienne". Celle-ci est pertinente pour le sujet qui nous occupe non seulement pour la dimension d’éducation aux médias qu’elle comporte, mais aussi parce qu’elle a sans aucun doute contribué, par sa médiatisation, à la connaissance de Twitch par un public plus large 6, en tout cas dans le monde francophone. Par ailleurs, elle a peut-être également eu un rôle à jouer dans l’utilisation de Twitch par des hommes et femmes politiques suite à l’interview de François Hollande en mars 2021, largement relayée par la presse francophone 7. L’article se poursuivra par un tour d’horizon des initiatives de politiques présents sur Twitch en Fédération Wallonie-Bruxelles et des enjeux posés par ces nouvelles formes de communication politique.
Enfin, il serait impossible de mener une réflexion autour de la question susmentionnée sans prendre en compte l’appartenance de Twitch au géant de l’e-commerce Amazon. Dans la dernière partie, il s’agira donc de rappeler quelques éléments sur la manière dont le business fondé par Jeff Bezos fonctionne, ainsi que l’étendue grandissante de son "empire tentaculaire" 8. Dans ce cadre sera également envisagée la problématique de la protection des données personnelles, sur laquelle il nous semble fondamental, en tant qu’ASBL d’éducation permanente, de sensibiliser le public dans le domaine de l’éducation aux médias.

Lire la suite de la publication


1 Les anglicismes liés au vocabulaire propre aux médias sociaux, et à Twitch en particulier, figureront en italique uniquement lors de leur première occurrence dans le texte, pour une question de lisibilité.
2 Pour les chiffres, voir RÉGLEY M., « Twitch influencera-t-il le vote des jeunes en 2022 », Le Point, 13 mai 2021, [en ligne :] https://www.lepoint.fr/politique/twitch-influencera-t-il-le-vote-des-jeunes-en-2022--13-05-2021-2426352_20.php, consulté le 18 octobre 2021.
3  Environ 30 millions de visiteurs par jour selon les informations fournies par la plateforme, cf. https://twitchadvertising.tv/audience/, page consultée le 17 décembre 2021. 70% de l’audience aurait entre 16 et 34 ans.
4 Voir LESNIAK I., « Comment Twitch est devenu le roi du streaming en direct », Les Échos, 3 juin 2021, [en ligne :] https://www.lesechos.fr/weekend/business-story/comment-twitch-est-devenu-le-roi-du-streaming-en-direct-1320453, consulté le 17 décembre 2021.
5 Les entretiens, réalisés entre le 17 décembre 2021 et le 11 janvier 2022, ont permis d’enrichir considérablement l’analyse. Nous remercions vivement les personnes interviewées d’avoir accepté de se prêter à cet exercice. Les propos cités sont anonymisés.
6 Comme souligné dans L’Atelier des médias : JAMBOT S., DECREUZE S., « Twitch, Clubhouse : les médias sont en phase d’exploration » [podcast], L’Atelier des médias, RFI, 13 mars 2021, [en ligne :]  https://www.rfi.fr/fr/podcasts/atelier-des-m%C3%A9dias/20210313-twitch-clubhouse-les-m%C3%A9dias-sont-en-phase-d-exploration, consulté le 1er décembre 2021.
7 Citons entre autres : BALDACCHINO J., « Ce qu’il faut retenir de l’interview de François Hollande par Samuel Étienne sur Twitch », France Inter, 9 mars 2021, [en ligne :] https://www.franceinter.fr/societe/ce-qu-il-faut-retenir-de-l-interview-de-francois-hollande-par-samuel-etienne-sur-twitch ; « Avec François Hollande, Samuel Étienne confirme son succès sur Twitch », Le Figaro, 9 mars 2021, [en ligne :] https://www.lefigaro.fr/culture/avec-hollande-samuel-etienne-confirme-son-succes-sur-la-plateforme-twitch-20210309 ; « François Hollande s’invite sur Twitch auprès de Samuel Étienne : “On est en train de casser internet” », La Libre, 8 mars 2021, [en ligne :] https://www.lalibre.be/international/europe/2021/03/08/francois-hollande-sinvite-sur-twitch-aupres-de-samuel-etienne-on-est-en-train-de-casser-internet-5LS7RF6YU5GPZFSO73RXKJL2QU/ ; « Le carton de Samuel Étienne et François Hollande sur Twitch » [vidéo], Quotidien, TF1, 13 mars 2021, [en ligne :] https://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/le-carton-de-samuel-etienne-et-francois-hollande-sur-twitch-15762551.html, articles et sites consultés le 23 décembre 2021.
8 Le poster du 1, « Un empire tentaculaire », Le 1, 2 juin 2021, n°349, Amazon nous veut-il du bien ?.


Dernières publications
Pour une autre téléphonie - Le modèle coopératif de Anna Constantinidis

Le travail sous l'ère du capitalisme de plateforme - Le salariat en miettes ? de Emma Raucent

La grossophobie, une discrimination peu (re)connue - Douze lettres au Scrabble ne suffisent pas à gagner la partie de Maïa Kaïss

Entre violences institutionnelles et de genre - Regards sur les violences gynécologiques et obstétricales de Roxane Lejeune

Maltraitance dans les établissements pour personnes âgées - Peut-on parler de violences institutionnelles ? de Clara Van Der Steen

L’emprise des énergies fossiles en Belgique - Pourquoi la transition énergétique n’a pas lieu ? de Boris Fronteddu


Migration et habitudes alimentaires - Quand la consommation de produits locaux rencontre la multiculturalité belge de Louise Vanhèse

Les "thérapies de conversion" en Belgique - Récits d'un phénomène méconnu de Axel Winkel

Walkshop - Stimuler la créativité par la rencontre interdisciplinaire et la marche de Thierry Dethier