Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » Le zéro déquoi ?

Le zéro déquoi ?

Analyse n°358 de Adeline de Wilde - décembre 2018 Consommation durable


Zero Waste… zero what ? L’expression « zéro déchet », depuis les années 2010, connaît une popularité croissante. Mais que signifie exactement cette expression radicale et ambitieuse ? C’est la question au coeur de cette analyse : comprendre le phénomène dans son ensemble, les malentendus à son propos (qui a dit que le recyclage était une solution zéro déchet ?) et décrypter plus précisément les termes « zéro » et « déchet ».
Ainsi, derrière le « zéro » se cache une série de chiffres sur lesquels il est intéressant de se pencher. Quoi, moi, petit Européen, je produis près d’un kilo de déchet par jour ? Vraiment ? Pas étonnant dès lors qu’à sept milliards d’individus sur Terre, 200 kg de déchets soient déversés chaque seconde dans les océans… Et quand on parle de déchets, il faut être conscient que cela englobe parfois des réalités très différentes.
Sans plus attendre, lançons-nous dans le zéro dé…cryptage du phénomène !

Lire la suite de la publication


Adeline de Wilde est chercheuse au CPCP et membre du collectif z’Héros déchets.

Dernières publications

Le genre, outil de révolution ? - Réflexions partagées de CPCP

Espace public et rapport de genre - Comment la ville devient un lieu de domination de Clara Van Der Steen

70 ans d’occupation du siège national du PSC-cdH - Mise en lumière de quatre périodes-clés de l’histoire d’un bâtiment bruxellois emblématique de Marie-Cerise Fivet

Espaces publics - Ennemis ou alliés de la crise sanitaire de Benoît Debuigne

Brexit - Crise et conséquences de Axelle Durant

OGM "nouvelle génération" - Modèle "ancienne génération" ? de Boris Fronteddu

Le cours d'histoire comme outil à la citoyenneté critique ? - Le cas du passé colonial belge de Emma Raucent

Comprendre la prostitution et ses enjeux - Entre regards féministes et idées reçues de Roxane Lejeune

Travailleurs essentiels - Quand les migrants font le job ! de Axel Winkel