Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation
Accueil » Publications » L’engagement des jeunes en politique

L’engagement des jeunes en politique

Analyse n°176 de Aurélien Godin - avril 2013 Citoyenneté et Participation


"Les jeunes ne s’intéressent plus à la politique". Voilà une phrase souvent entendue et que beaucoup s’amusent à répéter au fil des ans et des élections. Mais sur quelles preuves cette affirmation se fondet-elle ?

La jeunesse actuelle a-t-elle tant changé depuis mai 68 et ses manifestations estudiantines qui ont fait trembler les instances politiques de l’époque ? Le jeune est-il devenu spectateur de son monde ou bien a-t-il encore envie de faire bouger les choses ?

Intéresser le jeune au monde politique, c’est lui permettre de développer un esprit et un regard critique sur la société qui l’entoure. Le politique a tout à y gagner. Sa première victoire serait de donner à la société un souffle de fraîcheur et une vision plus idéaliste qui est propre à la jeunesse. Comprendre et connaître les aspirations et les besoins de l’ensemble des jeunes n’est pas forcément aisé pour le monde politique. Cette incompréhension réciproque peut évidemment creuser un fossé entre eux deux.

Lire la suite de la publication


Dernières publications
Tourisme durable - Un tourisme aux multiples facettes de Solène Houzé


Tourisme durable - Ou la nécessité de repenser le tourisme dans le contexte actuel de Solène Houzé


Vers une reconnaissance des droits de la nature ? - Le projet de loi climat belge de Denis Linckens

L’agenda européen des migrations - Au croisement du régime d’asile et du contrôle des frontières extérieures de Mathilde Van Roost

Parcours du débutant, parcours du combattant - Jeunes profs en décrochage scolaire de Marine Goethals

Intervenir face au cyberharcèlement - Vers un regard croisé des parents et des professionnels de l’éducation de Marine Streel

Le bien-être au travail - Aménager pour mieux le trouver de Marine Keresztes

Le bien-être au travail - Ré-engager les salariés ? de Marine Keresztes